Armand Pambou premier arbitre international de l’haltérophilie au Congo - Vox Congo
Sport

Armand Pambou premier arbitre international de l’haltérophilie au Congo

Armand Pambou premier arbitre international de l’haltérophilie au Congo
Rédaction

La Fédération internationale de l’haltérophilie (IWF) a décerné à Kampala en Uganda, à l’issue d’un cours d’arbitrage de cette discipline, le grade d’arbitre international de catégorie 2 au Congolais Armand Pambou. Il devient ainsi le premier arbitre international congolais et francophone de l’Afrique Centrale.

Ce cours d’arbitrage organisé dans le cadre du développement de l’haltérophilie a été appuyé par l’IWF et assisté par la Fédération africaine de l’haltérophilie (WFA).

Ouvert à tous les pays de l’Afrique centrale, de l’Est et de l’Ouest, seuls trois pays ont répondu présents à ce cours, à savoir le Congo, le Kenya et l’Uganda pour un effectif de cinq candidats dont le Congolais Armand Pambou.

Trois arbitres africains ont satisfait aux grades d’arbitrage international de l’haltérophilie. Dans la catégorie 1, la plus forte de la discipline, c’est un Kenyan qui a satisfait étant déjà arbitre de la catégorie 2. Dans la catégorie 2, Armand Pambou a été suivi de deux Ougandais.

Armand Pambou est enseignant d’Education physique et sportive et secrétaire général de la Fédération congolaise de l’haltérophilie et de la Culture physique (FECUL’HA).

Autres articles dans Sport

Plus de 777 millions de budget pour le volleyball congolais

Rédaction22 décembre 2016

Jean Claude Ibovi s’engage à redorer le blason terni du handball congolais

Rédaction19 décembre 2016

Les Diables Rouges débarqués du challenge Lucie Bongo Ondimba

Rédaction5 décembre 2016

Une handballeuse disqualifiée et deux cents euros contre le Congo

Rédaction3 décembre 2016

Les Congolaises trébuchent à la CAN  de Handball à Luanda

Rédaction1 décembre 2016

Fidèle Padi préfinance 24 millions  pour la participation du Congo au mondial de la pétanque

Rédaction30 novembre 2016

Copyright © 2015 par Vox Médias.