La BRALICO annonce le retour de Black Nzoko sur le marché

Le directeur marketing et commercial, Franck Bœuf, a révélé le 1er décembre à Brazzaville, à l’occasion du lancement de Black Nzoko que cette bière est une reprise de la gamme Nzoko...

Le directeur marketing et commercial, Franck Bœuf, a révélé le 1er décembre à Brazzaville, à l’occasion du lancement de Black Nzoko que cette bière est une reprise de la gamme Nzoko en une formule unique selon la demande des consommateurs et partenaires distributeurs des produits de la brasserie et limonadérie du Congo (BRALICO).

Après une longue période d’absence sur le marché congolais, les bouteilles de Nzoko rouge et Nzoko vert de 65 centilitres, autrefois vendus à 600 ou 700 francs CFA sur l’étendue du territoire, ont été convertis en une seule bière plus puissante et plus riche : Black Nzoko. « Inscrite dans la famille des brunes à 100% Malt, cette bière foncée sera désormais vendue à 500 pour répondre à la situation économique que traverse actuellement le Congo », a confirmé Franck Bœuf.


Mais les centilitres ne sont plus les mêmes, a fait comprendre la responsable des marques de BRALICO, Laurianne Guillemin. Un changement de 360° a été opéré dans la reprise de cette bière réduite à 50 centilitres avec un degré de 6%. Son image et sa qualité ont été retravaillés dans le but de lui donner une nouvelle  allure, « avec un côté luxueux de haute gamme », a renchéri le directeur marketing.

Le distributeur des produits BRALICO, Destin Obalikao, a exprimé sa satisfaction. Selon lui, Black Nzoko, fabriquée et mise en bouteille à Brazzaville, a répondu aux attentes des congolais. « On est d’abord consommateur avant d’être distributeur » a dit Guy Maulair Kamgain, lui aussi distributeur.

Il a certifié que cette bière qui arrive à l’orée des fêtes est une bière du nouvel an 2018.