Cédric Sow pour une ouverture du Congo par la mode

Le directeur technique de la marque Sow, Jean Cédric Sow a manifesté le 2 octobre à Brazzaville, sa volonté d’ouvrir le Congo vers le futur, et les différentes Nations...

Le directeur technique de la marque Sow, Jean Cédric Sow a manifesté le 2 octobre à Brazzaville, sa volonté d’ouvrir le Congo vers le futur, et les différentes Nations par l’habillement.

 

A l’issue du défilé de mode organisé pour célébrer le 26ème anniversaire de la réunification de l’Allemagne, Cédric Sow a fait savoir que « le Congo doit s’ouvrir vers le futur, vers les différentes Nations et le meilleur moyen d’ouverture  est par la première forme d’expression  donc la manière dont les gens s’habillent ».

 

Cédric Sow a puisé son inspiration des dessins animés asiatiques où l’humain, la personne en elle-même avait une symbiose parfaite avec les vêtements portés. Pour lui,  l’humain et le vêtement font un, indiquant que c’est la forme la plus pure de l’expression. « J’ai commencé a  le développé  sur moi en  essayant  de montrer au monde  ce qu’est ma personnalité sans jamais ouvrir ma bouche, c’est pourquoi je  me suis mis sur cette voie de la mode », a-t- il déclaré.

 

Sow a mentionné  au cours d’une interview à la presse  sa chance de participer à une émission en 2014 à  Esmod à Berlin  et gagné un grand prix qui lui a valu beaucoup d’attention et l’a permis de faire un très bon stage au Japon.

 

Cédric Sow véhicule un message d’amour  qu’il appelle « jardin de l’humanité » à travers le vêtement, amour véhiculé par ses grands parents. « Grâce à leur histoire d’amour complètement folle je suis ici et je peux faire ce que je fais pour moi c’est une manière de leur dire, merci », a-t- il dit.

 

Alina swo ne partage pas encore son savoir  aux congolais  et ne possède pas de magasin à Brazzaville.

« J’ai beaucoup de choses à faire avec Alina sow s’il m’ouvrait les portes pour pouvoir transmettre ce que j’ai appris à d’autres ce serai pour moi un plaisir immense ».

Les Brazzavillois, s’intéressent déjà à avoir une grande partie de  cette collection.

Alina Sow est une marque de vêtements prêts à porter pour homme et femmes avec des lignes simples, des structures et accents mélangés. Fondée par un Berlino-congolais et un Germano-tchèque, respectivement Jean Cédric Sow et Alina Nowark, la marque Alina Sow conjugue habilement tradition et modernité grâce à un style unique à travers une combinaison d’influences européennes, asiatique et africaine.  Il propose ainsi  aux Congolais une nouvelle manière de voir le monde.

 

Spécialiste de développement de l’idée du vêtement,  de la silhouette du tissus,  diplômé et Lauréat du prix du jury d’Esmod Berlin en 2014, Jean Cédric Sow

fait une remise en question des comportements vestimentaires des congolais  en mélangeant  les codes et les manières dont les congolais, les européens ou même les Asiatiques s’habillent et y faire un trait d’union.