Le dépouillement des votes au CEG de la Paix

Le dépouillement des bulletins de vote dans les trois bureaux qui ont composé le centre de vote du CEG de la Paix à Moungali a fait entrevoir quelques résultats...

Le dépouillement des bulletins de vote dans les trois bureaux qui ont composé le centre de vote du CEG de la Paix à Moungali a fait entrevoir quelques résultats très partiels des suffrages exprimés par les populations.

En attendant la publication officielle des résultats provisoires par le ministre de l’Intérieur, Vox a glané quelques chiffres à l’issue du dépouillement qui a eu lieu dans ce centre de vote.    

Dans le premier bureau de vote par exemple, le candidat de l’UDH-Yuki, Jean Bonard Moussodia a obtenu 111 voix sur les 239 votants. Il est suivi avec 31 voix par le candidat indépendant Franck Siolo. Viennent ensuite Hydevert Mouagni du CPR avec 21 voix, Mpouo Louis Marie du RDPS avec 4 voix et Singa Théophile du MCDDI avec 1 voix. 71 bulletins ont été revélés nuls sur les 239 votants attendus.

Le deuxième bureau de vote a donné les résultats suivants : 13 bulletins nuls, 115 pour Moussodia, Franck Siolo 29  voix, 24 voix  pour Mouagni Idévert et Mpouo Louis Marie qui n’a obtenu qu’une seule voix.  Sur 1054 votants, seuls 184 personnes ont pu accomplir leur devoir civique.

Même configuration dans le bureau de vote n°3 où le candidat de Yuki arrive largement en tête avec 98 votants sur les 164 voix exprimées. Siolo, avec 40 voix, devance le candidat du CPR qui sort de là avec 18 voix. Le candidat du  RDPS obtient 3 voix et celui du MCDDI  2.  Les bulletins nuls comptés sont au nombre de 3.

Ouvert à 7h56, les bureaux de vote du CEG de la Paix dans la deuxième circonscription de Moungali ont fermé à 17h30, sous la faible lueur des torches.