Les Etats-Unis saluent la libération de Marcel Pika

L’ambassade des Etats-Unis  à Brazzaville a exprimé, le 2 janvier, dans une déclaration, sa satisfaction suite à la libération, pour des raisons humanitaires, par le gouvernement congolais d’un citoyen américain,...

L’ambassade des Etats-Unis  à Brazzaville a exprimé, le 2 janvier, dans une déclaration, sa satisfaction suite à la libération, pour des raisons humanitaires, par le gouvernement congolais d’un citoyen américain, Marcel Pika, en garde à vue depuis des mois à la maison d’arrêt de Brazzaville.

La libération de Marcel Pika est consécutive aux démarches entreprises par l’ambassade des Etats-Unis au Congo. Ces derniers se sont investis sans relâche dans ce dossier afin que ce citoyen américain incarcéré en territoire congolais retrouve enfin sa liberté et le droit de se mouvoir sans aucune restriction.


Pour l’ambassade américaine, la libération de Marcel Pika est un soulagement pour plus d’un aux Etats-Unis qui étaient préoccupés  par son bien-être.

 Ce geste a contribué significativement  au raffermissement des relations diplomatiques  entre le Congo et  les Etats-Unis, dit l’ambassade dans sa déclaration.

Marcel Pika est en réalité d’origine congolaise. Il a été arrêté en 2016, semble-t-il suite à son soutien au général Jean Marie Michel Mokoko. D’après ses proches, son état de santé s’était dégradé ces dernières semaines et sa famille avait répété les demandes de sa mise en liberté en attendant son procès. Ancien colonel à la retraite, Marcel Pika avait été arrêté à Pointe-Noire. Il n’a pas encore été jugé.