Fermeture des bureaux de vote et début du dépouillement à Angola Libre

Après la fermeture des bureaux le dépouillement a déjà commencé dans la plupart des centres de vote de Bacongo. Le président et les membres du bureau de vote l’Angola...

Après la fermeture des bureaux le dépouillement a déjà commencé dans la plupart des centres de vote de Bacongo. Le président et les membres du bureau de vote l’Angola Libre ont été satisfaits du déroulement des opérations de vote.

Les cinq bureaux de vote du centre Angola Libre ont fermé les portes à 17 heures 30. Aussitôt a commencé le dépouillement des bulletins. Un dépouillement qui s’est fait en présence des représentants des différents candidats. Les agents de sécurité ont affirmé que si la foule avait assisté au dépouillement, il devait peut-être y avoir du désordre. «Comme chaque candidat est représenté, nous avons jugé nécessaire de permettre à la population d’être ici. Car ce n’est pas la présence de la population qui changera l’issu des résultats», a dit un agent de l’ordre, surveillant les opérations du dépouillement.

Le président du bureau de vote n°1 Abraham Diba a assuré que les populations avaient voté sans pression. Sur 1.058 inscrits, 251 personnes ont votés dans ce bureau de vote. Ce qui montre que les gens se sont déplacés d’une manière nonchalante.

Saturnin Godefroy Mouanga, assesseur dans ce même bureau de vote s’est dit satisfait du vote. De son côté Jean Fulbert Koubemba, délégué du candidat Badiabo Dadys, a émis le souhait de revoir la qualité de l’impression des bulletins de vote pour rendre visible le logo des candidats. « Avec ces bulletins, les veilles personnes ont eu du mal à reconnaitre les logos des candidats. Pour les élections locales, il fallait simplement que l’on garde les logos et enlever les noms de la liste », a-t-il suggéré.