Festibrava prépare sa seconde édition

Le directeur du festival international Brazza ville de l’amitié, Cleaud Rosdieu Ntentele a indiqué le 22 décembre à Brazzaville, lors du « Festibrava day », que cette journée visait...

Le directeur du festival international Brazza ville de l’amitié, Cleaud Rosdieu Ntentele a indiqué le 22 décembre à Brazzaville, lors du « Festibrava day », que cette journée visait à dresser le bilan de la première édition et permettait également à la préparer la seconde édition.

Dans le rapport présenté par Cleaud Rosdieu Ntentele, on note la participation de 660 jeunes (artistes, groupes d’artistes, plasticiens, association sportif) et enregistré près de 2000 spectateurs en majorité des jeunes. Parmi les activités réalisées lors de la première édition, il y a la musique hip hop, la musique afro beat, le disck jockey, la danse urbaine, le slam et la poésie. Au village de l’amitié situé à la mairie de Mfilou, 18 stands ont été érigés avec 23 exposants (objets d’art, poèmes, photos, des espaces restaurants).

Le festival a connu des activités non réalisées tels que le jonglage de rue, le roller, le concours dj et bien d’autres encore. Pendant les cinq jours qu’ont duré le « Festibrava ».


«La seconde édition sera celle de la perfection et de l’innovation. L’expérience faisant de la science, les échecs de la première édition seront transformés en expérience afin, d’insérer définitivement cette manifestation populaire dans l’agenda des événements culturels et sportifs de référence du pays », a souligné Cleaud Rosdieu.

La seconde édition du Festibrava se tiendra du 27 au 30 juillet 2017 à Brazzaville avec pour thème « Jeunesse, consolidons nos forces pour l’amitié ».

« Festibrava » a été conçu pour célébrer la journée internationale de l’amitié et puis promouvoir les arts, le sport et toute forme d’animation urbaine.

A cette occasion, la compagnie «le musé» a offert un spectacle avec des danseurs traditionnels de tam-tams. Puis, les slameurs Black Panther et Mariusca Moukengue ont fait preuve de leur talent.