Les jeunes à pieds d’œuvre

L’appel à la participation du Salon des métiers du bois (SAMEB) de la Ministre congolaise des petites, moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Adelaïde MOUGANI, a été...

L’appel à la participation du Salon des métiers du bois (SAMEB) de la Ministre congolaise des petites, moyennes entreprises, de l’artisanat et du secteur informel, Adelaïde MOUGANI, a été bien compris par la jeunesse. A la préfecture de Brazzaville où s’est déroulée du 10 au 20 février 2017 la première édition de ce Salon, plusieurs jeunes ont été vus à pieds d’œuvre. C’est le cas de ces deux stagiaires menuisiers rencontrés à l’exposition organisée a cette occasion.

Ce rêve de devenir menuisier pour l’un est aussi celui pour l’autre amoureux du bois. Ce dernier a dit que rien ne remplace le bois pour mieux s’exprimer. Ils ont par ailleurs exhorté la jeunesse congolaise encore hésitante à se lancer dans l’artisanat en général et dans la menuiserie en particulier. Pour ces stagiaires, les métiers du bois sont faciles d’intégration au sein de la société et sont une garantie pour une prise en charge effective.

Le salon des métiers du bois avait dix jours pour faire la promotion du savoir-faire congolais et encourager la consommation des produits « made in Congo ».