Les premiers des meilleurs élèves primés à Brazzaville

La Fondation Jeunesse éducation et développement (JED), présidée par Ester Ahissou Gayama, a organisé le 5 janvier au palais des congrès de Brazzaville la cérémonie de remise des distinctions...

La Fondation Jeunesse éducation et développement (JED), présidée par Ester Ahissou Gayama, a organisé le 5 janvier au palais des congrès de Brazzaville la cérémonie de remise des distinctions scolaires aux premiers des meilleurs élèves du Congo. Cette cérémonie a coïncidé avec la célébration du 10e anniversaire de cette fondation.

Ils ont été au total 28 élèves venus des 12 départements du Congo. Ces élèves ont reçu des médailles et de diplômes de distinction de la part de la fondation JED. Chacun d’eux a été le meilleur dans leur département d’origine.

Les meilleurs élèves de tout le Congo ont également été primés. Dans le même, cadre plusieurs élèves ont reçu les médailles du mérite scolaire. Ils ont réalisé des moyennes comprises entre 17,00 et 15,94 aux examens d’Etat.

Le trophée des meilleurs élèves des écoles spécialisées a récompensé les écoles comme l’institut des aveugles du Congo, l’institut des jeunes sourds, le lycée scientifique de Massengo, le lycée d’excellence de Mbounda, l’école conventionnée catholique  et l’école militaire préparatoire Général Leclerc. Eddy Yaya, par exemple, de l’école militaire,a obtenu une moyenne de 17,00.

Le trophée du mérite scolaire a récompensé les premiers élèves des classes intermédiaires de la 6e à la première. Makaya Benga Gidone, en classe de 4e au CEG Makosso Malouingui de Mboukou dans le Kouilou a obtenu la moyenne de 17,85.

La fondation a aussi procédé à la récompense des meilleurs élèves aux examens d’Etat. Ngombi Makaya Louis de l’école primaire Nelson Mandela de Brazzaville a obtenu 9,25 sur 10.

Pour la présidente de la fondation JED, Esther Ayissou, cette 10e édition a été une réussite. Il y a eu beaucoup de personnalités qui ont accepté de parrainer les lauréats. Dans son allocution, elle a affirmé que grâce a son intervention, le président Denis Sassou N’Guesso a pris en main le dossier d’un des lauréat qui a été admis à la prestigieuse université de Harvard aux Etats Unis d’Amérique.

Bruno Jean Richard Itoua, ministre de l’Enseignement supérieur a promis que le gouvernement veillera à ce que les premiers des meilleurs qui ont été distingués ce jour obtiennent la bourse dès leur première année à l’université Marien Ngouabi.