Les maladies d’origine alimentaire

Légumes étalés à même le sol, maniocs non couverts, poissons et viandes exposés aux mouches, restaurants de fortunes aux conditions quasi périlleuses, c’est souvent dans ce décor insalubre que...

Légumes étalés à même le sol, maniocs non couverts, poissons et viandes exposés aux mouches, restaurants de fortunes aux conditions quasi périlleuses, c’est souvent dans ce décor insalubre que sont vendus les aliments qui nous sont présentés à table.

Boissons aux dates de péremptions dépassées, aliments vendus près des poubelles, sont la manifestation même de la mauvaise hygiène alimentaire à l’origine des intoxications c’est-à-dire contamination des aliments et de l’eau par les microbes, bactéries, virus et parfois même des produits chimiques dont les enfants sont majoritairement victimes.

Toutes les maladies alimentaires ne sont pas toujours de cause hygiénique, la mauvaise alimentation l’est aussi. C’est le cas à Brazzaville où la malnutrition touche beaucoup d’enfants. Que ton aliment soit ton premier médicament, au moins cinq fruits et légumes à consommer par jour, autant de citation et slogan qui indiquent la nécessité d’une bonne alimentation.


Pour certaines maladies dues à la mauvaise consommation des aliments, des remèdes alimentaires peuvent être utilisés. Manger équilibrer c’est prévenir certaines maladies. Pour une hygiène alimentaire et le bien-être de la famille, certaines astuces sont à appliquer :

Vérifier que son poisson est frais en s’assurant de la couleur rouge vive des branchies. Acheter ses vivres frais dans les boucheries où la chaîne de froid n’est pas rompue. Dégeler sa viande en la plongeant totalement dans l’eau. Veiller à séparer dans le congélateur ses aliments, viandes et poissons dans des sacs plastiques. Bien laver ses légumes, se servir aussi de sel et de vinaigre pour un nettoyage soigneux.