Michel Dzombala le nouveau directeur national de la BEAC

Le ministre des Finances, du budget et du portefeuille public, Calixte Nganongo a procédé le 4 juillet à Brazzaville à l’installation de Michel Dzombala au poste du directeur national...

Le ministre des Finances, du budget et du portefeuille public, Calixte Nganongo a procédé le 4 juillet à Brazzaville à l’installation de Michel Dzombala au poste du directeur national de la Banque des Etats de l’Afrique centrale (BEAC). Le gouverneur de la BEAC, résidant à Yaoundé au Cameroun, a également assisté à la cérémonie d’installation.

Calixte Nganongo s’est dit satisfait du choix porté sur Michel Dzombala pour le poste de directeur national de la BEAC. Pour lui, les compétences du nouveau directeur sont un atout qui lui permettra de réussir sa mission. Il lui a assuré de l’aide que pourra lui apporter le gouvernement congolais dans la réussite de ses nouvelles fonctions.

De son côté le gouverneur de la BEAC, Abbas Mahamat Tolli a rappelé au nouveau directeur national de la BEAC le chemin que doit prendre son action. Une action, selon lui, inscrite dans les statuts de la banque. Il s’agit de définir et conduire la politique monétaire de l’Union, d’émettre les billets de banque et les monnaies métalliques qui ont cours légal et pouvoir libératoire dans l’union monétaire. Cette action consiste aussi à conduire la politique de change de l’union, détenir et gérer les réserves officielles de change des Etats membres, promouvoir les systèmes de paiement et de règlement et veiller à leur bon fonctionnement et enfin promouvoir la stabilité financière dans l’union monétaire.


« A cette fin, vous serez la cheville ouvrière au Congo pour la réalisation de l’objectif que je me suis fixé à la tête de notre institution. En effet, sous mon autorité, le Gouvernement de la banque s’est donné comme mission, nonobstant la conjoncture économique difficile que traversent nos pays, d’arrimer notre institution aux meilleurs standards internationaux », a-t-il dit.

Pour sa part, Michel Dzombala a dit s’impliquer pour la réussite de sa mission et a dit être conscient du contexte dans lequel il prend ses fonctions. Un contexte financièrement difficile. Cependant, il a affirmé travailler dans l’optique de renouveler la nouvelle gamme de billet de banque en circulation.

Michel Dzombala est né en 1962, marié il est père de 3 enfants. Recruté à la BEAC le 1er novembre 1989, il a effectué toute sa carrière professionnelle au sein de la banque tant en agence qu’aux services centraux.

Avant d’être nommé directeur national, il a occupé tour à tour le poste de directeur des systèmes et moyens des paiements, directeur de l’informatique et des télécommunications, directeur des études et de la stabilité financière et, à ce titre, responsable du secrétariat du comité de politique monétaire de la BEAC et du secrétariat du comité de stabilité financière de l’Afrique Centrale.

Michel Dzombala remplace au poste du directeur national Cédric Ondaye Ebauh.