Migné souhaite peaufiner certaines associations contre l’Egypte

Le sélectionneur des Diables rouges, Sébastien Migné a rappelé le 29 septembre à Brazzaville, lors d’une conférence de presse, sa volonté d’expérimenter des associations entre certains de ses joueurs...

Le sélectionneur des Diables rouges, Sébastien Migné a rappelé le 29 septembre à Brazzaville, lors d’une conférence de presse, sa volonté d’expérimenter des associations entre certains de ses joueurs le 8 octobre, face aux Pharaons d’Egypte.

L’occasion de ce match sans enjeu sera tout indiquée pour Sébastien Migné, non seulement pou redonner confiance à certains joueurs cadres, mais également essayer ceux qui vont faire leurs débuts en équipe nationale, à l’instar du défenseur droit de Beitar Tel Aviv en Israël Romaric Etou ou le jeune attaquant Dylan Saint Louis du Paris FC en France.

Si Barel Mouko reste l’incontestable n°1 dans les buts, le choix de garder Christopher Mafoumbi comme gardien n°2 dans la hiérarchie des gardiens pose encore problème à cause de son temps de jeu. En effet, Mafoumbi qui évolue à Blackpool en troisième division anglaise ne joue quasiment pas. Sébastien Migné, qui prend en compte l’expérience de Mafoumbi, gardien titulaire du Congo à la CAN 2015, estime que le fait de s’entrainer en équipe professionnelle est un gage pour lui faire confiance.

En défense centrale, la paire Itoua Béranger-Fernand Mayembo devrait commencer le 8 octobre face à l’Egypte.  Récemment blessé, Mayembo qui a joué avec son club Grenoble le 29 septembre vient d’être rappelé par Migné. Du Côté droit, l’absence de Marvin Baudry pourra profiter à Romaric Etou qui est un latéral de métier ou Rahevi Kifouéti, certes attaquant mais qui a bien dépanné la défense sur ce côté le 5 septembre contre le Ghana.

Au milieu de terrain, la présence souhaitée mais crainte par certain de Merveil Ndockytt, transféré à Getafe en première division espagnole mais encore à Brazzaville, en attende des documents administratifs, le sélectionneur à réaffirmé son soutien à cette pépite à qui il fait faire des entrainements depuis quelques semaines à Brazzaville.

En attaque, le forfait de Fabrice Nguessi Ondama laisse le champ libre à certaines associations expérimentales. Interrogé sur le trio Bahambmoula-Bifouma-Saint Louis, Sébastien Migné n’a pas exclu l’idée mais souhaite avant tout voir les tris joueurs aux entrainements. Il compte aussi sur Delarge Dzon, buteur à quatre reprises avec Burssaspor en six matches et Juvhel Tsoumou.

Mais pour le coach des Diables Rouge, la présence de Fodé Doré aux côtés de Thiévy Bifouma, accompagné de Dylan Bahamboula semble l’option la plus sûre puis que les trois attaquants ont déjà quelques matches ensemble.