Mont Cardinal Emile Biayenda, un lieu de pèlerinage

A Djiri, une agglomération située à la périphérie de Brazzaville dans le 9 ème arrondissement, il existe une montagne baptisée Mont Cardinal Emile Biayenda. Il est devenu un lieu...

A Djiri, une agglomération située à la périphérie de Brazzaville dans le 9 ème arrondissement, il existe une montagne baptisée Mont Cardinal Emile Biayenda. Il est devenu un lieu de pèlerinage où des milliers d’adeptes de l’Eglise catholique romaine et d’autres confessions chrétiennes vont chaque week-end implorer la grâce et la miséricorde de Dieu, et aussi rendre hommage à Emile Biayenda, un éminent prêtre congolais dont la renommée intègre les annales de l’Eglise au Congo.


Sur cette montagne, ces pèlerins formulent toutes sortes de prières à l’endroit de Dieu, afin que celui apporte des solutions à leurs doléances. Au-delà des implorations liées à leurs situations sociales, ils plaident aussi pour la béatification et la canonisation du Cardinal Emile Biayenda.

Selon de nombreux témoignages recueillis, c’est sur ce lieu de pèlerinage que le corps sans vie du Cardinal Emile Biayenda a été découvert, après son assassinat, le 22 mars 1977. Depuis plus de dix ans, ces fidèles de Dieu ont pris l’habitude de prier à cet endroit considéré comme un lieu sacré.

Chaque fois un pèlerinage est organisé, femmes, hommes et enfants tout âge confondu parcourent quinze stations de croix érigées le long de cette montagne ; ce qui apparait comme un chemin de la croix.