Ninon Ngouamba au chevet des malades de Moukondo

Le député de la quatrième circonscription électorale de Ouénzé, Ninon Ngouamba, a pris l’engagement le 6 décembre à Brazzaville d’assurer le suivi médical, matériel et moral des malades abandonnés...

Le député de la quatrième circonscription électorale de Ouénzé, Ninon Ngouamba, a pris l’engagement le 6 décembre à Brazzaville d’assurer le suivi médical, matériel et moral des malades abandonnés du quartier 48 à Moukondo. Il a remis des vivres à un échantillon de malades alités.

Le quartier 48 n’est certes pas dans la circonscription électorale de Ninon Ngouamba, mais il a dit agir en sa qualité de député national et d’habitant du quartier Moukondo.

« Je suis avant tout député national et habitant de Moukondo. Je viens donc assister des voisins, des frères, des sœurs, des frères, des mères et des pères qui, à cause de la maladie, sont inactifs et éprouvent donc quelques difficultés pour se prendre en charge » a dit Ninon Ngouamba.


« C’est un élan de solidarité qui va au de-là du don matériel que chacun a reçu ; c’est une façon de leur dire qu’ils ne sont pas seuls, que nous sommes avec eux et qu’ils peuvent compter sur nous», a-t-il poursuivi.

Chaque malade visité a reçu un sac contenant des poulets, du riz, du sel, quelques autres vivres et une enveloppe dont la somme n’a pas été révélée.

Lors de cette ronde effectuée à pied, Ninon Ngouamba et son équipe ont rendu visite aux malades souffrant de paralysie, de cataractes, de rhumatismes, de néphrologie ; des malades ayant subi un accident vasculaire-cérébral (AVC) ou un accident de circulation grave.