De nouveaux ambassadeurs du Ghana, du Brésil et de l’Allemagne à Brazzaville

Le président de la République Denis Sassou N’Guesso a reçu  le 19 décembre trois lettres de créance des nouveaux ambassadeurs de l’Allemagne, du Brésil et du Ghana qui vont...
Le nouvel ambassadeur du Ghana saluant le président Denis Sassou N'guesso
Le nouvel ambassadeur du Ghana saluant le président Denis Sassou N'guesso

Le président de la République Denis Sassou N’Guesso a reçu  le 19 décembre trois lettres de créance des nouveaux ambassadeurs de l’Allemagne, du Brésil et du Ghana qui vont prendre leur poste à Brazzaville.

Klauss Peter Schick de l’Allemagne, Raul De Tauwan du Brésil et Joceph ANNIM du Ghana sont les trois nouveaux ambassadeurs qui ont présenté leurs lettres de créance au président Sassou N’Guesso.

Le premier d’entre eux, Klaus Peter Schick ambassadeur de l’Allemagne a pris l’engagement d’œuvrer dans le sens de la consolidation de la coopération existant entre le Congo et l’Allemagne. « Je suis heureux d’avoir été nommé ambassadeur d’Allemagne au Congo. Je m’engage à consolider et si possible répandre les très bonnes et amicales relations entre le Congo et l’Allemagne», a-t-il écrit dans le livre d’or après avoir remis sa lettre de créance.

Le Congo et l’Allemagne entretiennent une bonne coopération 55 ans. Ces relations ont connu ces dernières années une vraie dynamique sous l’impulsion des autorités des deux pays. Cette coopération se concrétise dans plusieurs domaines comme l’économie, la santé, les transports, l’Energie, le bois.

Avant d’être nommé ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire d’Allemagne en République du Congo, Klaus Peter Schick a dirigé une unité de recherche au Foreign office en Allemagne, avant d’exercer comme ambassadeur en Erythrée et en Haïti.

Le deuxième, Raul De Tauwan, en prenant ses fonctions a inscrit son action au Congo sous le signe du rapprochement des deux peuples, Brésiliens et Congolais. «Un honneur, un plaisir, une grâce d’être utile au rapprochement de ces deux peuples, congolais et Brésiliens », a-t-il écrit avant de quitter le palais présidentiel.

Joceph Annim le nouvel ambassadeur du Ghana, a été le dernier à présenter ses lettres de créance. Il s’est réjoui de l’excellence des relations entre Brazzaville et Accra. Joceph Annim a fixe son mandat à rendre durable les rapports entre le Congo et le Ghana.