L’ouverture du championnat au stade de l’Unité à Kintélé

La Fédération congolaise de football (FECOFOOT) a rendu public le 4 janvier le calendrier de la phase aller du Championnat national Ligue 1 2017-2018 prévu du 27 janvier au...

La Fédération congolaise de football (FECOFOOT) a rendu public le 4 janvier le calendrier de la phase aller du Championnat national Ligue 1 2017-2018 prévu du 27 janvier au 17 avril 2018. Les deux premières rencontres, à savoir Saint Michel de Ouénzé (SMO)-Etoile du Congo et Diables Noirs-Patronage Sainte Anne, seront symboliquement disputées au stade de l’Unité de Kintélé.

Au total, seize équipes prendront part à cette édition 2017-2018, dont dix équipes de Brazzaville (Le Club Athlétique Renaissance Aiglon (CARA), Diables Noirs, Etoile du Congo, FC Kondzo, Inter club, Jeunesse Sportive de poto-poto (JSP), Jeunesse Sportive de Talangaï (JST), Patronage Sainte Anne, Saint Michel de Ouénzé (SMO) et Tongo FC ) , quatre de Pointe Noire (AS Cheminots, La Mancha, Niconicoyé, et V.Club Mokanda), une équipe de Dolisie (AC Léopards de Dolisie) et une d’Owando (AS Oto’ho).


Après les rencontres SMO-Etoile du Congo  et Diables Noirs-Patronage programmées le 27 janvier au complexe sportif la Concorde, la première journée de ce championnat se clôturera le 28 janvier simultanément au stade Alphonse Massamba Débat où se joueront les matches JSP-JST et CARA-Inter club ; au complexe sportif de Pointe Noire qui mettra aux prises Niconicoyé face au FC Kondzo et V.Club Mokanda contre La Mancha ; au stade Dénis Sassou N’Guesso de Dolisie où AC Léopards de Dolisie accueillera AS Cheminots et au stade d’Owando avec l’affiche AS Oto’ho-Tongo FC.

Ce championnat national Ligue 1 2018 qui se joue avec 16 équipes, soit deux de moins que la saison dernière, permettra de connaitre, à son terme, le successeur d’AC Léopards  de Dolisie, le champion du Congo 2017.

Malgré la démission de Rémy Ayayos entant que président actif des Fauves du Niari, le club de la capitale de l’or vert reste le favori à sa propre succession, même si Diables Noirs, désormais présidé par Jean François Ndengué et AS Oto’ho semblent être des candidats sérieux à la course au titre.