Qui est le nouvel entraineur des Diables Rouges du Congo ?

Jusqu’en fin Novembre 2016, le secrétariat général de la  Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) n’avait enregistré qu’une quinzaine de candidatures, dans lesquelles ni un congolais ni un africain n’avait postulé. À la...

Jusqu’en fin Novembre 2016, le secrétariat général de la  Fédération Congolaise de Football (FECOFOOT) n’avait enregistré qu’une quinzaine de candidatures, dans lesquelles ni un congolais ni un africain n’avait postulé. À la grande surprise de tous, c’est un fils du pays qui a été choisi. Barthélémy Ngatsono est le nouvel entraineur par intérim de l’équipe nationale de football senior. Il aura pour adjoint cyrille Ndonga, et pour superviseur Gaston Tchangana.

Marié et père de 5 enfants, Barthélémy NGATSONO est né le 27 septembre 1956 à Brazzaville. Il a été l’un des meilleurs stoppeurs Congolais entre 1979 et 1988 avec 126 sélections à son actif en équipe nationale. Il a porté le brassard de capitaine pendant 11 ans.

Dans son parcours, ce dernier a marqué les esprits des Congolais, en jouant trois fois la finale de la coupe du Congo, avec trois clubs différents, et  en accomplissant un double championnat de la coupe du Congo avec l’Etoile du Congo, le club de ses amours.


Depuis la troisième semaine de Décembre, il assure l’intérim au poste de sélectionneur national, et ce, jusqu’à nouvel ordre.  La rencontre amicale prévue le 11 janvier prochain  avec l’équipe nationale du Sénégal se présente déjà comme un test et un grand défi pour Barthélémy. Suite à sa riche carrière à la tête des Diables-Rouges seniors, à peine reconduit, ce dernier n’a pas attendu longtemps afin de se mettre au travail.

Tellement passionné, il n’hésite pas à aller suivre les compétitions des jeunes pour se faire une idée de la pépinière du football Congolais, ce qui lui vaut des éloges  auprès de ses collaborateurs.

De part sa qualité d’entraineur de l’équipe du CHAN 2013 ,Barthélémy avait réussi à emmener les diables rouges en phase finale de 2014 avant de laisser la place à Claude Le Roy et Sébastien Minier conformément aux termes du contrat qu’il avait signé le 5 décembre 2013 avec la FECOFOOT.