Les réfugiés rwandais appelés à obtenir le passeport de leur pays

L’ambassadeur du Rwanda au Congo, Jean Baptiste Habyarimana, a réitéré le 7 février à Brazzaville au président du Sénat, Pierre Ngolo, la volonté de son pays de fournir aux...

L’ambassadeur du Rwanda au Congo, Jean Baptiste Habyarimana, a réitéré le 7 février à Brazzaville au président du Sénat, Pierre Ngolo, la volonté de son pays de fournir aux réfugiés résidant au Congo un passeport rwandais.

L’ambassadeur du Rwanda au Congo, Jean Baptiste Habyarimana, a réitéré le 7 février à Brazzaville au président du Sénat, Pierre Ngolo, la volonté de son pays de demander aux rwandais résidant aux Congo de passer impérativement à l’ambassade du Rwanda au Congo s’approprier d’un passeport rwandais.

L’ambassadeur, selon les textes en vigueur du Haut commissariat pour les réfugiés (HCR), a demandé que chaque réfugié, quoique intégré localement au Congo devrait se présenter avec sa carte de réfugié à l’ambassade, dans le but de se voir établir un passeport rwandais pour être conforme à la loi. « Il y a des formalités minimales à remplir avant de s’acquérir un passeport car ces passeports sont signés à Kigali qui nous les fait parvenir dans délais de deux à trois mois » a dit Jean Baptiste Habyarimana.


L’ambassadeur du Rwanda a saisi cette occasion pour remercier le Congo qui, pendant 20 ans, a ouvert ses bras aux réfugiés rwandais pour leur servir de pays d’accueil alors que le Rwanda traversait une guerre fratricide qui opposa les Hutus aux Tutsis.

A propos de la situation statutaire des réfugiés rwandais encore présents sur le territoire congolais après la date butoir du 31 décembre 2017, l’ambassadeur a reconnu que la procédure est en marche pour le rapatriement des uns et l’intégration locale des autres tant sur le plan social, économique voire administratif.