Reprise lundi des cours à l’université Marien Ngouabi

Les syndicats de l’université Marien Ngouabi ont décidé, le 6 janvier à Brazzaville, à l’issue d’une assemblée générale, de suspendre la grève déclenchée depuis le 1er septembre 2017. La reprise...

Les syndicats de l’université Marien Ngouabi ont décidé, le 6 janvier à Brazzaville, à l’issue d’une assemblée générale, de suspendre la grève déclenchée depuis le 1er septembre 2017. La reprise du travail pour l’ensemble des agents de la seule université publique du pays a été fixée à la date du 8 janvier.

Les formations syndicales ont unanimement exigé le paiement d’un mois de salaire, toutes les fois  que les fonctionnaires seront payés.

Le retour à la fonction pour les enseignants de l’université Marien Ngouabi et le personnel administratif fait suite aux démarches entreprises par les différents syndicats de cette structure d’enseignement supérieur auprès de leur ministère de tutelle.


En dépit de la suspension de la grève, l’assemblée générale des syndicats a donné mandat  à sa coordination de poursuivre les négociations en vue de la signature d’un protocole  d’accord devant encadrer les revendications syndicales non encore satisfaites, courant janvier 2018.

La suspension de la grève à l’Université Marien Ngouabi est consécutive  à l’appel lancé par le président de la République Denis Sassou N’Guesso  aux enseignants de cette université à transcender leurs intérêts pour privilégier la transmission des connaissances à l’élite intellectuelle de demain, censée pendre le relever de la destinée du Congo.