La Transformation du CGIX en AXIS

L’ARPCE et l’Union Africaine scellent un accord portant sur un plan d’action relatif à la transformation du nœud internet national CGIX en nœud internet sous régional AXIS. Cet accord...

L’ARPCE et l’Union Africaine scellent un accord portant sur un plan d’action relatif à la transformation du nœud internet national CGIX en nœud internet sous régional AXIS. Cet accord est la consécration des efforts fournis par le régulateur national depuis sa mise en place a confirmé Yves CASTANOU, Directeur Général de l’ARPCE. L’acte posé montre la capacité du Congo à gérer des projets structurants avec une expertise locale et offre plusieurs opportunités pour les acteurs des ntic et du net :

150 milles dollars est la subvention prévue par l’Union Africaine en vue de la mise en œuvre du plan de passage du nœud internet locale vers le nœud sous régional CEMAC. Le plan de transformation prévoit la fourniture en équipement par l’Union Africaine tout comme la formation des techniciens.Jean Arnaud NGOUA, chef de projet haut débit à l’Agence de régulation des postes et communications électronique sur le changement :

Avec l’hébergement du nœud internet sous régional CEMAC, le Congo devient un lieu attractif pour les investisseurs et les principaux acteurs du l’industrie du numérique tel Google, Yahoo, Facebook, twitter et autres. Un défi majeur se présente ainsi au Congo,garantir un accès sécurisés, rapide, à moindre coût à l’internet haut débit en zone CEMAC. Le Congo a été sélectionné en 2016 par l’Union Africaine dans le cadre du système africain d’échange internet. Près de 30 pays africains disposent déjà des points d’échange sous régional selon la zone.