Les volontaires comme un vecteur d’altruisme

La ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Hermella Doukaga, a indiqué le 5 décembre à Brazzaville, lors de la célébration internationale de la journée des volontaires,...

La ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Destinée Hermella Doukaga, a indiqué le 5 décembre à Brazzaville, lors de la célébration internationale de la journée des volontaires, que le volontariat constituait un puissant vecteur d’altruisme, capable d’impulser le changement et le développement d’un pays. 

La ministre Doukaga a salué pour la circonstance l’action des volontaires qui œuvrent et mobilisent leurs ressources au service des populations, tout en respectant la participation citoyenne et la cohésion sociale. De ce fait, elle a émis le vœu d’inscrire dans le programme national destiné à la jeunesse les actions menées par les volontaires.

La ministre de la jeunesse et de l’éducation civique a estimé qu’à travers leurs actions de solidarité qui consistent à secourir les autres, les volontaires contribuent  à briser les barrières sociales entre les populations.

Destinée Hermella Doukaga a apprécié  les actions entreprises au quotidien par les volontaires, qui déploient leurs énergies au service de la communauté.


Intervenant à cette journée internationale,  le représentant  résident adjoint du PNUD au Congo, Mohamed Abchir, a relevé que les volontaires sont les premiers à agir lorsque la population en a le plus besoin. Ils contribuent  à sauver des vies après les catastrophes naturelles, fournissent  de l’assistance aux personnes déplacées et aident  à répondre aux besoins  essentiels des populations vulnérables.

Entre 2010 et 2017,  plus de 150 volontaires des Nations Unies ont été déployés au Congo. Ils ont contribué dans divers domaines, entre autres, la gestion  de la crise des réfugiés  congolais, rwandais  et centrafricains, la valorisation  de la production  des petits fermiers, la réduction de la pauvreté par le biais des activités génératrices de revenus.

L’ambassadeur de l’Afrique du Sud au Congo, Richard Baloyi, a pour sa part appelé les volontaires à s’inspirer de Nelson Mandela, qui  durant toute sa vie a agi pour le bien être des autres, de chaque citoyen africain.

Célébrée sous le thème « les volontaires : premiers à agir, ici et partout »,  la journée internationale des volontaires, a coïncidé avec la sortie officielle  du Réseau des acteurs du volontariat et de la solidarité internationale au Congo (RAVSI). Celui-ci qui regroupe 10 organisations locales des volontaires au Congo, est un  portail  pour la sensibilisation  sur le volontariat auprès des populations locales et des acteurs du développement.